Création de l’Association

Logo v1

 

Le 14 février 2014, mon fils Mathias, diabétique insulinodépendant depuis l’âge de 4 ans1/2,  réintégrait la CPAM après plus d’un an d’attente, suite à son précédent statut d’étudiant avec affiliation à la LMDE : un parcours du combattant ponctué de dysfonctionnements en chaîne, de fins de non-recevoir à l’envoi de ses dossiers et d’un manque total de communication entre les différentes caisses pour assurés (LMDE/ CPAM). Une longue année sans aucune couverture maladie et donc sans soins appropriés à son diabète. Trois jours après cette réintégration au régime général, il décédait des suites de ce manque de suivi.

Mi-juin, je créais un blog : « Pour Mathias une Carte était Vitale » : http://pourmathiasunecarteetaitvitale.com/ afin de recueillir des témoignages similaires d’anciens étudiants qui, comme mon fils, n’avaient pas réintégré immédiatement la CPAM après leur cursus. Cet appel à témoignage m’a permis de comprendre que non seulement, il était extrêmement difficile de revenir à la CPAM après l’arrêt des études mais aussi que les étudiants n’étaient nullement couverts pendant 1 an après l’arrêt de la Fac comme le stipule la loi, mais jusqu’à la fin de l’année en cours. Il apparaît également, que les étudiants eux-mêmes rencontrent de graves difficultés d’accès aux soins avec leurs mutuelles étudiantes (Voir les Rapports de la FAGE et de l’UFC Que Choisir).

Et ce n’est pas tout : d’autres témoignages me sont parvenus de personnes ayant changé de statut (indépendants, et autres régimes spéciaux…) de personnes ayant déménagé, de retour de l’étranger, de perte ou de vol de carte vitale, de bugs informatiques… ainsi que des commentaires postés par des professionnels de santé confrontés à ce défaut de carte vitale active…. Pas d’ASSEDICS sans carte vitale : Une Association : « Recours Radiation » m’a également informée que les personnes pourtant munies d’une attestation de l’assurance Maladie, mais sans carte vitale, ne pouvaient pas bénéficier des ASSEDICS lorsqu’ils étaient demandeurs d’emplois …

Au total se sont près de 800 témoignages qui sont publiés à ce jour sur notre blog.

Tous démontrent le désarroi des assurés sociaux qui attendent des mois, voire des années dans certains cas, avant de pouvoir réintégrer à nouveau la CPAM et bénéficier ainsi d’un suivi médical. Tous se heurtent aux mêmes fins de non-recevoir, aux dysfonctionnements inhumains, aux lenteurs administratives et à l’absence totale de communication entre les différentes caisses et ce, même au sein de la CPAM entre les divers départements. A l’heure de l’informatique, ces délais d’attente sont inadmissibles, ils mettent la vie des malades en péril, épuisent ceux qui ont besoin de soins et sont donc plus vulnérables : cela relève de de la non-assistance à personne en danger. J’ai ainsi appris le décès de Nicolas, 25 ans, mort d’une embolie suite à une phlébite non diagnostiquée puisqu’il avait disparu du « système informatique de la CPAM » alors qu’en fait, il était toujours couvert (voir dans l’onglet Témoignages Étudiants après la Fac sur notre blog « Pour Mathias une Carte était Vitale »).

Début septembre, on m’a signalé le cas d’Aline, une jeune femme revenue en France après quelques mois seulement de travail en Autriche. Même topo : à son retour dans l’hexagone, elle n’existait plus dans les fichiers et devait attendre que son dossier soit traité. Mais Aline ne pouvait pas attendre, sa vie était en danger (voir dans l’onglet Autres Témoignages / Retours de l’Étranger sur notre blog « Pour Mathias une Carte était Vitale »). Devant l’urgence de sa situation, j’ai contacté le Directeur du Pôle Santé du Défenseur des Droits qui est intervenu personnellement afin de résoudre son dossier, ce qui a été fait immédiatement. Aline a été sauvée.

Devant tant de dysfonctionnements au sein des administrations de sécurités sociales : manque de personnel, manque de formation, logiciels informatiques non performants… ce n’est pas à moi de juger le pourquoi d’un tel désordre… mais le cas d’Aline résolu en moins de deux m’a convaincue qu’il fallait tout mettre en œuvre pour que cette situation incompréhensible et inadmissible cesse dans les plus brefs délais et qu’une réforme de simplification s’imposait de toute urgence afin que les assurés ne restent pas plus d’une journée sans être couverts par l’Assurance Maladie. Même pour les personnes en bonne santé, un accident est vite arrivé et le Fisc est plus prompt à réclamer les frais d’hospitalisation que la sécu à nous couvrir : Tout être humain, tout Français doit avoir une prise en charge immédiate et un accès aux soins ce qui n’est plus le cas, malgré les acquis indéniables de notre Assurance maladie que je ne remets pas en question.

C’est pourquoi, avec Béatrice Beugnot, l’une des premières personnes à avoir témoigné sur notre blog et à m‘avoir soutenue, nous avons créé l’Association :

24 HEURES VITALES

Mathias avec vous pour une carte vitale active immédiatement

Laurence Monti et Mariane Grare, toutes deux professionnelles de santé, ainsi que Valérie Monti, administratrice et gestionnaire,  et Valérie Le Bon nous ont rejoints. Cette association a pour but d’aider l’ensemble des étudiants, indépendants et autres à retrouver immédiatement et sans délai, l’usage de sa carte vitale active, après tout changement de statut ( étudiants, étudiants en fin d’études, indépendants, déménagement, perte, expatriés et toutes autres situations…) en demandant une réforme urgente de simplification de notre administration. Et dans un deuxième temps, de tendre à une unification des différents régimes de couverture sociale, à commencer par les étudiants comme le préconisent d’ailleurs les rapports du Sénat et de la Cour des Comptes.

POSTEZ VOS TÉMOIGNAGES AFIN QUE L’ON PUISSE VOUS AIDER ! ET MERCI DE FAIRE CIRCULER L’INFORMATION, D’AUTRES PERSONNES SONT EN DANGER. NOUS VOUS RÉPONDRONS PERSONNELLEMENT.

Si je demande toujours qu’aucune récupération politique ne soit faite autour des drames qu’engendre une telle pagaille administrative, j’appelle nos élus de tous bords à prendre cette problématique avec le plus grand sérieux, en vue d’une réflexion nationale collective dans l’intérêt de tous.

Véronique PICARD

Présidente de 24 Heures Vitales

 

Contact mail : vingtquatreheuresvitales@outlook.fr

Merci de nous aider en continuant d’adresser vos témoignages sur notre autre blog, ils sont INDISPENSABLES : http://pourmathiasunecarteetaitvitale.com/

Contact mail : pourmathias.appelatemoinvital@outlook.fr

  •  MERCI DE SIGNER CES PÉTITIONS POUR QUE LES CHOSES CHANGENT ET POUR QUE NOUS PUISSIONS VOUS AIDER

POUR NOUS TOUS

http://www.avaaz.org/fr/petition/ASSOCIATION_24_HEURES_VITALES_UNE_CARTE_VITALE_ACTIVE_EN_24_HEURES//?launch

POUR NOS ENFANTS LES ÉTUDIANTS

http://www.avaaz.org/fr/petition/Etudiants_en_fin_de_droit_de_securite_sociale_Appel_a_temoignage_sur_la_non_recupeation_de_la_carte_vitale_apres_la_fac/?tvVtOhb

PÉTITION DE LA FÉDÉRATION ÉTUDIANTE LA FAGE

http://www.fage.org/news/actualites-fage-federations/2014-10-15,fage-mutuelles-etudiantes-stop-au-sacrifice-de-notre-sante-les-etudiants-veulent-une-vraie-securite-.htm

Un commentaire pour Création de l’Association

  1. Ping : Diabète de type 1 et changement de régime d’assurance maladie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s